Les tombeaux Saadiens à Marrakech

Le tombeau des Saadiens à Marrakech

Un monarque jaloux de la grandeur de ses prédécesseurs

Les tombeaux Saadiens sont un des derniers vestiges de la célèbre dynastie des Saadiens. Celle-ci a régné sur le Maroc entre le XVIe et le XVIIe siècle.

Au XVIIIe siècle, afin d’asseoir son pouvoir, le nouveau sultan Moulay Ismaïl décida de faire disparaître tous les souvenirs de la dynastie Saadienne.

Cependant, il n’osa pas détruire les sépultures des Saadiens, car cela aurait constitué un grave sacrilège. A la place, il fit murer l’entrée de la nécropole qui abritait les corps de l’ancienne famille royale. Il fit également en sorte que son emplacement disparaisse des mémoires à travers le temps. 

C’est seulement en 1917 que les tombeaux Saadiens furent à nouveau découverts.

Une magnifique nécropole comme dernière demeure

La nécropole est constituée de plusieurs mausolées dont la salle des douze colonnes. Elle abrite notamment le corps du sultan fils Ahmed el Mansour, également appelé Ahmed « le doré ».

Ainsi, cette salle est soigneusement travaillée, avec un plafond de cèdre dont les stucs sont sculptés avec une grande précision et dont les sépultures faites de marbre.

Les tombeaux Saadiens se visitent en 30 minutes environ. Vous ne regretterez pas cette expérience qui vous plongera au cœur de l’histoire Marocaine. Prévoyez 10 dirhams (1€) pour payer l’entrée. Il faudra compter un peu plus si vous désirez être accompagné d’un guide.