Kensington Palace à Londres

Kensington Palace

Un symbole du pouvoir Britannique

Le Kensington palace est un monument contrairement à de nombreux autres qui se situe légèrement à l’écart du centre de Londres. Pour y aller il vous faudra vous rendre dans le quartier de Nothing Hill Gate. Un petit détour qui vaut le coup notamment l’intérieur qui est l’un des plus beaux de la capitale Britannique. Tachez d’arriver tôt pour éviter le rush de fin de journée, les admissions prenant fin autour de 5 heures de l’après midi.

L’idéal sera de prendre un encart et de vous poser dans le superbe parc pour profiter du cadre idyllique. Une exposition est comprise dans le prix de l’entrée qui retrace l’histoire de la ville et du palace.

Des découvertes d’appartements uniques

Autre fait important, le palais de Kensington est ouvert au public et vous offre ainsi la possibilité de vous balader dans les appartements royaux mais aussi les superbes jardins. Au programme également : une exposition et l’accessibilité à la boutique officielle et le restaurant « The Orangery ».

Pour l’histoire, le roi William et la reine Mary sont à l’origine de la demande de construction auprès de l’architecte Christopher Wren qui réussit l’exploit de l’achever en six mois en 1689. Malheureusement la reine Marie mourut quelques années après la fin des travaux et son mari suivra peu de temps après. 

Pour l’anecdote : la reine Victoria y naquit et elle finira également ses jours en 1837.

S’il vous a plus, jetez aussi un coup d’oeil au mythique palais Grassalkovich de Bratislava.