Ile Margaret à Budapest

Ile Margaret à Budapest

Les origines de l’île marguerite

Située sur le Danube, l’île Marguerite est en réalité la réunion de trois anciennes îles. Au XIXème siècle, l’île des Peintres, l’île des Bains, et l’île des Lièvres sont fusionnées et sont maintenues ensemble par une structure en béton. Au moyen-âge, l’île était utilisée comme terrain de chasse pour les rois et les nobles qui venaient visiter la Hongrie. Déjà lors, l’île était un élément fort du patrimoine touristique de Budapest.

Au XIIème siècle, la religion prend une place importante sur l’île de telle sorte que cette dernière devint quasiment un mini-état religieux. Sous le Roi Béla IV, la Hongrie est attaquée par les armées mongoles. Suite aux multiples défaites subies par les Hongrois, le roi jura de faire de sa fille Marguerite une nonne, en cas de victoire contre les Mongole. Ainsi, après le départ des Mongoles, le roi fit construire un couvent sur l’île et y envoya sa fille comme prévu. Vous l’aurez compris, c’est de la que vient le nom de cette fameuse île marguerite de Budapest.

L’île marguerite aujourd’hui

Aujourd’hui, l’île marguerite est un parc public ou les locaux comme les touristes peuvent se balader et profiter de la beauté de l’endroit. Les voitures ne sont pas autorisées sur l’île ce qui rend la visite encore plus agréable. Vous trouverez une jolie roseraie, un jardin japonais traditionnel, et une petite réserve de gibier en hommage au passé de chasse de ce lieu plein d’histoire.

Donc si vous visitez la ville de Budapest, il vous faut absolument passer sur l’île marguerite. Si des événements s’y déroulent principalement durant la période estivale, il vous sera possible d’y accéder en hiver et si vous vous en sentez le courage, de traverser sous le froid sa longue piste de près de 6km qui fait le tour de l’île.