Early Music Festival de Galway

EARLY MUSIC FESTIVAL DE GALWAY

Le Galway Early Music : un festival de musique médiévale

Le Galway Early Music, appelé également le GEM, est un festival culturel, organisé annuellement au mois de mai. Crée en 1996, cet événement musical a pour objectif principal de rendre hommage et de promouvoir la musique médiévale et baroque. En effet, l’Irlande étant un pays connu pour sa musique traditionnelle.

Ainsi, à travers ce festival, les visiteurs auront une opportunité unique de profiter à la fois de l’hospitalité des irlandais tout en découvrant de la musique traditionnelle. Situé à Galway, ville irlandaise à l’ouest du pays, ce festival vous offrira des souvenirs exceptionnels. Pour se faire, en plus d’importants concerts de musique, le grand public aura un accès, tout au long de l’événement, à une multitude d’animations. Ainsi, plusieurs conférences, ateliers et expositions, sur le thème de l’Irlande et de sa musique traditionnelle seront mis à la disposition des visiteurs.

Le Galway Early Music : un festival mettant en avant la culture irlandaise

En quelques années, le Galway Early Music est devenu l’un des événements festifs les plus importants du pays. En effet, lors de l’édition de 2019, les organisateurs ont comptabilisé près de 40 000 festivaliers sur les trois jours du festival. Pour divertir ces fêtards, la programmation est imposante. Ainsi, l’année dernière, le festival a réuni plus de 200 artistes en provenance de toute l’Irlande. De plus, des artistes spécialisés dans ce domaine se réuniront à Galway afin de proposer aux visiteurs des concerts de musique uniques en leur genre.

Avec des concerts, des ateliers, des conférences, des démonstrations, de la musique dans les rues et des événements familiaux, le Festival remplit les rues médiévales et les lieux de Galway de musique et de couleurs.

Chaque année, le festival accueille également des musiciens et des groupes de renommé internationale. En effet, le Galway Early Music a vu passer des noms tels que Jordi Savall, Benjamin Bagdy ou Malachy Robinson.