Abbaye de Neumünster au Luxembourg

ABBAYE DE NEUMÜNSTER

Un monument au coeur de l’histoire du Luxembourg

SI vous posez vos valises au Luxembourg, vous ne pourrez passer à coté de ce monument. L’abbaye de Neumünster et son clocher domine de leurs superbes la capitale. Elle fut bâtit à la fin du XVII siècle mais fit l’objet de nombreuses reconstructions et destructions a la chaîne en raison des nombreux conflits et guerres qu’a traversé le pays au fil des siècles.

Le quartier ou se trouve l’abbaye actuellement était le lieu ou s’installa l’une des premières colonies du Luxembourg. Ce même lieu sur lequel seront posés les fondations de la ville. 

C’est d’ailleurs durant la révolution française à la fin du 18 ème siècle que les moines quittèrent définitivement le monument. De nombreux usages tous aussi différents les uns que les autres s’en suivirent : d’un poste de police national à une prison ou furent incarcéré des centaines de prisonniers pour enfin devenir une caserne de l’armée prussienne dans leurs lutte contre les armées napoléoniennes. Elle connut de nombreuses vies avant de prendre au début du 20 ème définitivement sa fonction actuelle d’église principale du Luxembourg.

Si elle est moins grande que son cousin le monastère des Yemenites à Lisbonne, elle vaut clairement le détour !

L’ancien quartier des artisans

De nombreux archéologues ont remué la terre et procédé à des fouilles sur le site du centre culturel de l’Abbaye de Neumünster. Ces différentes fouilles ont permis de confirmer qu’au centre de la cour se dressait des baraques en bois et des fours qui viendront confirmer la présence au début du XIV siècle de bâtiments d’artisanats.

D’autres recherches mettront ainsi en avant la présence et l’existence de tisserands et de teinturiers. Si on retrouvera d’abord des cabanes en bois, ce sont par la suite de véritables ateliers de pierre qui seront installés. Les historiens estiment qu’une forge fonctionnera dans la même cour. Une forge qui alimentait notamment la garnison du château du Luxembourg qui protégeait la ville. 

De lieu d’artisanat à prison

Au plus sombre de son histoire, a la fin du 18 ème siècle, l’Abbaye se transformera en prison. Les moines qui occupaient les lieux quitteront en effet le monument et les autorités françaises installeront une caserne. En 1815, l’abbaye sera même utilisée comme hôpital militaire. Un monument qui au fil du temps occupera de nombreuses fonctions qui le propulseront directement au coeur de l’histoire du Luxembourg.

A noter que pendant la seconde guerre mondiale, la Gestapo emprisonnera les prisonniers politiques. Au total, ce sont pas moins de 4000 hommes et femmes qui seront enfermés entre les murs de l’Abbaye de Neumünster.