Pont Adolphe au Luxembourg

Pont Adolphe au Luxembourg

Histoire de la construction de l’édifice

Reliant le boulevard Royal de Luxembourg à l’avenue de la liberté, le pont Adolphe de la capitale du Luxembourg, aussi appelé « Pont Neuf » est le plus célèbre et immanquable monument de la ville.

Il fut bâti entre 1900 et 1903 par le Grand-Duc Adolphe. L’ancienne passerelle de bois qui était à sa place fut détruite par le démantèlement complet de la ville. La date symbolique du début des travaux est le 14 juillet 1900. Long de plus de 150 mètres et haut de près de 40 mètres, il surplombe la vallée de Pétrusse, et c’est le plus haut pont suspendu de la ville.

Les dimensions impressionnantes de la structure notamment pour l’époque ont entraîné de nombreuses discussions et reports de responsabilités
C’est finalement l’ingénieur français Paul Séjourné qui a conçu le pont, et ce sont deux entreprises françaises qui l’ont réalisé.

Les évolutions au fil du temps, et le pont aujourd’hui

Au fil du temps, le pont Adolphe fut rénové et adapté plusieurs fois. Tout d’abord dans les années 30, le pont a été réaménagé pour laisser passer le tram de la ville. C’est en 1961, que le pont est repavé, et élargi de 60cm de chaque côté. Pour finir, il a connu près de trois années de rénovation.
En effet, de 2013 à 2017, le pont Adolphe a été fermé pour rénovation. Du fait de sa position stratégique et de son rôle d’axe majeur pour la ville de Luxembourg, il a été remplacé par un autre pont situé 30 mètres à l’ouest du vrai. Le pont de remplacement a été appelé « le pont bleu » à cause de sa couleur, et servait surtout à assurer le trafic automobile sur la durée des travaux.

Aujourd’hui, le pont est à nouveau accessible, et une piste cyclable, qui est disponible aux piétons, a été ajoutée pendant la rénovation. C’est ainsi un magnifique lieu de promenade à pied ou à vélo, ou vous pourrez admirer les paysages de la vallée de Pétrusse.
Si vous passez à Luxembourg pour un weekend ou plus, ne manquez surtout pas le Pont Adolphe.