Le palais Primatial à Bratislava

LE PALAIS PRIMATIAL

Le symbole de l’élégance Slovaque

Véritable Joyaux de la capitale Bratislava mais aussi de tout un pays, le palais Primatial est l’un des nombreux palais qui ornent la capitale Slovaque. Dès l’extérieur, sa superbe façade de couleur rose pâle attirera votre attention. Mais c’est surtout son architecture intérieure et ses célèbres colonnes qui vous frapperont. Il est situé au centre du quartier historique de Bratislava.

C’est au XVIIIe siècle que fut construit ce palais réalisé à la mémoire de l’archevêque joseph Batthyàny. C’est l’un des plus beaux palais de Slovaquie qui ne manque pourtant pas de compétition en la matière tant les résidences nobles sont pléthores pour ce pays.

La salle de glace notamment, composée de nombreux salons et tapisseries anglaises vous frapperont par leurs beautés et leurs capacités à vous faire voyager dans le temps. Une autre particularité qu’il ne vous faudra manquer sous aucun prétexte demeure dans sa plaque commémorative du traité de Presbourg qui fut signée sur les ordres de Napoleon dans la salle des glaces du palais Primatial suite à la bataille des trois empereurs qui se déroula à Austerlitz, non loin de Bratislava.

Le palais Primatial à Bratislava 1

Ne manquez pas la superbe chapelle baroque et ses nombreuses fresques historiques retraçant le passé du palais. Le clou du spectacle demeure dans sa magnifique série de tapisseries anglaises qui viennent retracer les querelles mais aussi amours des héros de la ville.

L’omniprésence de Napoléon Bonaparte

Par deux fois, l’empereur Napoléon Bonaparte est allé dans la capitale slovaque Bratislava.En 1805 il s’y Rendra avec son armée pour signer le traité de Paix de Presbourg. Quatre ans plus tard, Il reviendra avec des intentions plus militaires puisqu’il viendra entre autres détruire une partie des monuments et piller la ville. Si vous vous baladez dans la ville de Bratislava vous aurez la possibilité de voir un boulet de canon tiré par l’armée française toujours encastré dans le mur.

Une statue cocasse de l’empereur tiens d’ailleurs place sur la Grande Place de Bratislava. Les bras joint, un chapeau couvrant ses yeux, il donne comme une impression de surveiller les passages des différents touristes sur ce lieu historique de la capitale slovaque.

Dernier symbole du passage de l’empereur Français, située sur la rue droite du Danube; se tient un parc dans lequel Napoléon et ses troupes établir leur campement avant de mener l’assaut final sur Bratislava. Dans la ville de nombreuses fresques, peintures mais également écrits retracent ce passé et ses nombreuses guerres qui frappèrent le pays notamment au 19 ème siècle.